[GR® 653D] Etape 6 : Boscodon - Chorges
>>
Accueil
>
Pédestre
>
[GR® 653D] Etape 6 : Boscodon - Chorges
Crots

[GR® 653D] Etape 6 : Boscodon - Chorges

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Le trajet débute par un beau sentier muletier bordé d’un muret de pierres sèches, avec une dernière vue sur l’Abbaye. L'itinéraire amène au hameau du Bois puis, par une belle piste forestière en balcon à travers une forêt mixte de pins et de feuillus, le sentier plonge sur Savines-le-Lac et son pont sur le lac. La poursuite du cheminement, en rive droite de la vallée de la Durance, nous emmène à Saint Apollinaire, petit village perché à 1300 m, dominant le lac de Serre Ponçon. La descente sur Chorges s’effectue en profitant d’une multitude de points de vue sur le lac et sur le massif du Morgon, le Pouzenc et l’Aupillon. Une visite du centre ancien et de l’église de la cité caturige termineront agréablement la journée.


Les 14 patrimoines à découvrir

  • Architecture

    Abbaye de Boscodon

    Située à 1150 m d’altitude, au cœur d’une sapinière exceptionnelle enserrée dans un écrin de montagnes, l’abbaye est un remarquable monument du XIIe siècle.
    Fondée en 1130 par Guillaume de Montmirail, elle fut 12 ans plus tard affiliée à l’Ordre de Chalais en Chartreuse et devient l’abbaye la plus importante de l’ordre, vivant de l’exploitation forestière et de l’élevage.

    Au cours du XIVe siècle, d'incessantes guerres et de fréquents raids de pillards mirent à sac les bâtiments monastiques et le cloître, épargnant heureusement l'abbatiale. A la fin du XIVe siècle, l’abbaye de Boscodon fut unie à l’abbaye bénédictine de Saint-Michel de la Cluse en Piémont. Cette union ne dura que quelques années, Boscodon resta Bénédictine.

    Reconstruite à la fin du XVIIe siècle, sa conventualité fut dissoute en 1769 et ses biens unis à l’archevêché d’Embrun. Vendue comme Bien National en 1791, l’abbaye est devenue durant près de 200 ans le cœur d’un petit hameau rural.
    En 1972, l’association des amis de l’abbaye se constitua afin de rendre le bâtiment à sa vocation première.
    Classée monument historique en 1974, l’abbaye a retrouvé par la suite une communauté de religieuses dominicaines avant de se reconstituer sur le plan architectural grâce à de nombreux chantiers de réhabilitation qui en font aujourd’hui un chef d’œuvre de l’art religieux monastique, avec un style roman très pur, proche de l’art cistercien primitif. L’abbaye séduit par sa pureté, sa luminosité et son harmonie des volumes.

     

    Plus d’informations : 04 92 43 14 45
    www.abbayedeboscodon.eu

     

    © Comité de Promotion de Serre-Ponçon Tél. + 33 (0)4 92 43 77 43 - Fax 04 92 43 77 44

  • Loisirs

    Aire de pique-nique

    Cette agréable aire de pique-nique, en lisière de forêt, dispose de tables et d'un emplacement pour faire du feu.

  • Petit patrimoine

    Four banal

    Construit il y a plus d'un siècle, ce petit four a décidé de reprendre du service.

    Cette renaissance est due à madame Odette Belliardo qui en a fait don à la commune de Crots (voir panneau explicatif).

  • Petit patrimoine

    Chapelle Saint-Benoît

    Ne manquez pas la chapelle Saint-Benoît, datant de 1708, située dans le hameau du bois.

  • Géologie

    Le Rocher du Bois

    Ce rocher, qui menacait de tomber sur le hameau du Bois, a été déstabilisé par des pluies abondantes à l'automne 2011 et à roulé sur plus de 100 m de dénivelé pour s'arrêter ici même, sur le bord du chemin (à 50 m du GR environ).

  • Eau

    Fontaine

    Cette fontaine permet aux randonneurs de se rafraîchir avant de quitter le hameau du Bois.

  • Point de vue

    Point de vue

    Rejoindre, à 50 m du GR, un petit belvédère à proximité des ruines de Villard Robert. Beau point de vue sur la vallée de la Durance, le Mont Guillaume, la Pointe du Serre et les Aiguilles de Chabrières.

  • Point de vue

    Point de vue

    A une bifurcation de pistes, juste après le croisement avec le sentier d'accès au point de vue de Villard Robert, appréciez le beau point de vue sur le lac et le pont de Savines.

  • Petit patrimoine

    Eglise Saint Florent de Savines-le-Lac

    Œuvre de l’architecte Achille de PANASKHET, à qui l’on doit également la construction du village de Savines-le-Lac, l’église fut construite en 1961 et consacrée en 1962. Elle a pour Saint patron Saint-Florent évêque d’Orange, tout comme l’édifice précédent  situé au hameau de la Paroisse et dynamité le 3 mai 1961 lors de la mise en eau du barrage de Serre-Ponçon.

    L’édifice, fait de pierre, béton et dalles de verres semble simuler l’étrave ou la proue d’un navire, tout en conservant la symbolique religieuse de la Trinité. Aux trois angles on retrouve le clocher, symbole du rassemblement, le baptistère qui est l’entrée dans la vie de Dieu, et l’autel, symbole du recueillement. Le Baptistère demeure à l’extérieur et tangent à l’église, de forme ronde, il a été réalisé en brèche de Guillestre (roche de conglomérat) avec un intérieur fait de pâte de verre.

    Dans la salle du trésor, on peut admirer de magnifiques œuvres dont 2 tableaux représentant l’Adoration des Mages et des Bergers.

    Les Vitraux de l’église

    Dalles de verre multicolore, enchâssées dans des joints en ciment armé, réalisés par le Maître verrier G. THOMAS, suivant les maquettes, dessins et choix des dalles de couleurs de l’auteur Achille de PANASKHET.

    Ces vitraux sont une belle expression moderne  et réaliste du Chemin de Croix, traité d’une manière résolument colorée et figurative. Reprenant pas à pas cette montée au Golgotha, pour nous faire revivre avec intensité la Passion de Jésus. La faisant précéder du recueillement au Jardin des Oliviers et la terminer en apothéose par le jaillissement de la Résurrection, sous forme abstraite.

     

    Chaque vitrail accompagne la montée vers l’autel fabriqué en marbre noir du Portugal.

    © Comité de Promotion de Serre-Ponçon

  • Histoire

    Savines-le-Lac

    Savines-le-Lac commune labélisée patrimoine du XXsiècle depuis juin 2011, Savines-le-Lac commune touristique au bord du lac de Serre-Ponçon est de par son environnement et son dynamisme un haut lieu du tourisme en été dans les Hautes-Alpes.

    En 7 siècles de son existence, Savines s'est vu déplacé 3 fois. En 1282, Rodolphe de la Font de Savines prêta hommage au Dauphin des terres du Mandement de Savines. A cette époque, le premier village était situé au fond du torrent de Réallon, au lieu-dit La Paroisse, où se trouve encore les ruines de l'ancien Château des Comtes de la Font de Savines et celles de la première église paroissiale. Il fut abandonné sous la Révolution à cause des ravages du torrent de Réallon. Le second Savines, datant de 1825, fut détruit le 3 mai 1961 pour les besoins de la retenue de Serre-Ponçon. Il était situé sur la rive gauche de la Durance au lieu-dit la Charrière.

    Source :  Office de Tourisme du Savinois Serre-Ponçon
    www.savinois.com
  • Point de vue

    Point de vue

    Le belvédère de Saint-Apollinaire présente l'évolution des paysages et des terres agricoles de la vallée due aux activités du territoire.

  • Petit patrimoine

    Eglise de Saint Apollinaire

    Visite sur demande écrite faite à la mairie de Saint Apollinaire.
  • Histoire

    Chorges, cité caturige

    Chorges est issu du latin « caturigomagus » qui signifie « le marché des rois de la guerre ». C’est vers 400 ans avant J.-C., que les Caturiges, peuplade celte venus d’Europe Occidentale s’installent dans la région. Ils sont chasseurs, éleveurs, agriculteurs mais surtout de grands commerçants avec les tribus voisines et l’Italie du nord.

    De loin, Chorges apparaît comme un gros bourg qui se dresse sur fond de hautes montagnes, resserré autour d’un beau clocher roman.

    Chorges fut, sous l’Antiquité, une station de la voie romaine Briançon-Arles, et capitale des Caturiges. Il reste d’ailleurs de cette époque une stèle portant une inscription dédiée à « Néron, prince de la jeunesse ».

    Au Moyen-Age, Chorges était entouré de remparts flanqués de tours rondes, dont il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges. Une balade dans les ruelles encore pavées de Chorges mène à l’église Saint Victor (classée Monument Historique en 1862, construite au XIIe siècle par les moines de St Victor de Marseille. Caractère particulier : la forme rectangulaire de la nef et le choeur à cinq pans. De style composite, elle a su garder des traces de style roman mais elle possède également des éléments architecturaux de style gothique flamboyant).

    A côté de ce riche patrimoine, Chorges a également la chance d’être situé tout près du lac de Serre Ponçon et aux portes du Parc National des Écrins.

    Source : mairie de Chorges et http://www.provenceweb.fr/

  • Eau

    Fontaine

    Très belle fontaine en pierre permettant de se rafraîchir en plein centre de Chorges.


Description

Quitter l’Abbaye de Boscodon en longeant les jardins puis l’esplanade et prendre en face le petit sentier longeant la prairie. A la bifurcation prendre à droite le sentier descendant qui amène rapidement à un ancien chemin muletier bordé d’un mur en pierres sèches. Dernière vue sur le site de l’Abbaye et sur le massif du Pouzenc en arrière plan. Rejoindre la route, se diriger à gauche, traverser le pont sur le torrent puis quitter la route en prenant la piste en face. Poursuivre par un sentier ombragé et rejoindre une bifurcation à proximité d’un bâtiment agricole (attention aux chiens en liberté près des bâtiments!) Prendre alors la piste de gauche, longer un pâturage et pénétrer dans une belle forêt de hêtres. Poursuivre en cheminant dans une pinède et arriver au hameau du Bois (four banal, chapelle et fontaine). Possibilité de rejoindre une curiosité géologique (bloc erratique) à une cinquantaine de mètres. Rejoindre la route goudronnée et poursuivre tout droit, passer dans une hêtraie et arriver à un groupe de maison. Prendre alors la piste à droite en longeant un grand bâtiment en courbe.

Suivre la piste et rejoindre une belle piste forestière à accès réglementé (barrière). Prendre alors à gauche la piste légèrement montante et poursuivre en balcon (quelques beaux points de vue). Traverser une combe par un large lacet et à la bifurcation des pistes prendre l’antenne descendante en face. Rejoindre une croupe (à 50 m, possibilité de rejoindre un petit belvédère à proximité des ruines de Villard Robert avec un point de vue sur la vallée de la Durance, le Mont Guillaume, la Pointe du Serre et les Aiguilles de Chabrières).

Continuer sur la piste et arriver à une bifurcation (point de vue sur le lac et le pont de Savines.); prendre la piste descendante à gauche et passer près d’une barrière réglementant l’accès à cette piste. Poursuivre en suivant la piste jusqu’à une large courbe à gauche. Prendre alors un sentier à droite descendant rapidement dans la pinède. Au premier lacet suivre à gauche et descendre rapidement sur Savines-le-Lac. Quelques passages étroits et ravinés demandent de l’attention en période de pluie. Profiter de la belle vue sur le pont. Arriver aux premières maisons et rejoindre la RN 94. Prendre à gauche en suivant le trottoir. Traverser au passage protégé pour passer sur le trottoir d’en face. Rejoindre le pont de Savines-le-Lac.

Traverser le pont en restant du coté droit et en empruntant le trottoir (Attention danger : le trottoir est peu large, inférieur à un mètre et la circulation importante). Rejoindre alors l’extrémité nord du pont.

A la sortie du pont quitter la nationale et continuer en face en suivant la D 41, jusqu’au rond point, en passant sous la voie ferrée jusqu’au rond point. Partir sur la droite en suivant la D 41 en direction de Saint Apollinaire. A la première bifurcation prendre à droite la voie à sens unique jusqu’à rejoindre de nouveau la D 41. Monter à droite et suivre cette route en ignorant les départs de gauche ou de droite jusqu’à rencontrer l’intersection avec la D 541. Prendre alors à gauche en suivant toujours la direction de Saint Apollinaire. A proximité d’une grosse ferme prendre le chemin de desserte à gauche sur une cinquantaine de mètres puis suivre à droite la piste descendante. Traverser un petit vallon au milieu des prés puis prendre à droite le sentier montant, mal matérialisé, jusqu’à rejoindre la route. La traverser et prendre en face le chemin de desserte montant dans les pâturages. Après une centaine de mètres suivre le petit sentier partant sur la gauche. Passer près d’un beau rocher lustré par les glaciers et rejoindre, en passant à proximité de jardins, la D 541. Monter jusqu’au centre du village de Saint Apollinaire en suivant cette route et en ignorant tous les départs de gauche ou de droite menant à des habitations.

Bifurquer à gauche et suivre la D 9 en direction de Chorges. Au passage, possibilité de rejoindre l’église et le belvédère au pied du clocher ainsi que les cadrans solaires sur le bâtiment en bord de route et sur la chapelle.

Suivre cette D 9 sur plusieurs kilomètres en profitant tout au long du parcours des magnifiques vues sur le lac de Serre Ponçon et sur le massif du Morgon. Ignorer les départs de gauche ou de droite menant à des propriétés privées, passer la bifurcation (à droite) conduisant au hameau des Gourres, puis celle (à gauche) rejoignant le Serre puis Prunières et poursuivre jusqu’à rejoindre l’intersection avec la D 109, principal accès au centre du hameau de Prunières (possibilité de rejoindre l’église et le château de Prunières).

Poursuivre sur la D 9 environ 250 m et face à la route menant aux Lagiers, prendre la piste carrossable à gauche conduisant à la ferme de Porte Notaire (possibilité à partir du carrefour de rejoindre le gîte de la Bonnigue à 300 m).

Ignorer la piste de droite qui contourne les bâtiments agricoles et passer devant la bergerie et la contourner par le sud. Au niveau de la fontaine, suivre à gauche une piste agricole et arriver sur une route goudronnée. Partir à droite et suivre cette route qui, après trois lacets, rejoint la D 9. Traverser cette route et prendre en face le chemin de desserte longeant le bâtiment agricole. Suivre en bordure de champ puis rejoindre un sentier peu fréquenté qui longe le cimetière de Chorges. Poursuivre alors par le sentier ombragé et arriver sur la route d’Embrun, bordée de platanes, à l’entrée de la ville. Se diriger vers la droite en empruntant le trottoir et rejoindre, par la Grand Rue, le centre du bourg en passant à proximité de la salle des fêtes. Arriver alors à l’office du tourisme, terme de l’étape et jonction avec le GRP « Tour du lac de Serre Ponçon ».

  • Départ : Boscodon
  • Arrivée : Chorges
  • Communes traversées : Crots, Savines-le-Lac, Saint-Apollinaire, Prunières et Chorges

Météo


Profil altimétrique


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
9