[GRP® Tour du Dévoluy] Etape 5 : Chapelle de la Crotte (Moissières) - Montmaur
>>
Accueil
>
Pédestre
>
[GRP® Tour du Dévoluy] Etape 5 : Chapelle de la Crotte (Moissières) - Montmaur
La Roche-des-Arnauds

[GRP® Tour du Dévoluy] Etape 5 : Chapelle de la Crotte (Moissières) - Montmaur

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Cette étape se déroule dans les arides et sauvages contreforts du plateau de Bure, loin de toute habitation. Au départ, le sentier monte vers le col de Conode en traversant de beaux paysages de forêt aux essences variées et aux clairières herbues autour de la Grangette. Entre le col de Conode et le col de Matachare, l’étape emprunte un sentier en balcon, à la limite supérieure de la forêt et sous les pierriers et falaises austères et impressionnantes du Pic de Bure. Plusieurs passages demandent de l’attention. Ensuite, le cheminement se poursuit en forêt et passe à la maison forestière des Sauvas, puis descend jusqu’à Montmaur. Outre les vues sur le pic de Bure, le parcours offre des vues sur la vallée du Petit Buëch et les montagnes au-delà, en particulier le cirque de Ceüse.


Les 11 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Chapelle de la Crotte et vestiges de la chartreuse de Bartaud

    Fréquenté dès le néolithique, le désert de Bertaud apparaît dans les sources au XIIe siècle. La chartreuse, est fondée en 1 188 sur le lieu-dit Les Bertauds.
    Il s’agit du second monastère féminin de l’ordre Chartreux. Au XIIIe siècle, la communauté s’installe sur le site de la Crotte. En 1227, 45 moniales composent l’effectif de la communauté ! En 1446, un incendie détruit partiellement la chartreuse. En 1601 la communauté de Bertaud est dissoute. La dernière moniale, Lucrèce de Baroncelli, est transférée dans la chartreuse de Prémol (massif de Belledonne). En 1898, l’État devient propriétaire de la montagne de Bertaud. Initié sous le Second Empire, le service de Restaurati on des Terrains
    en Montagne, aidé du service des Eaux et Forêts, va conduire une active politique d’achat de terrains pour le reboisement et la stabilisation des cours
    des torrents. En 1970, l’actuelle Chapelle Sainte-Roseline est construite. Des campagnes de fouilles ont lieu actuellement sur le site.

  • Histoire

    Chapelle de la Crotte

    Fréquenté dès le néolithique, le désert de Bertaud apparait dans les sources au XIIeme siècle. La chartreuse, est fondée en 1188 sur le lieu-dit Les Bertauds. Il s'agit du second monastère féminin de l'ordre Chartreux. Au 13ème siècle, la communauté s'installe sur le site de la Crotte. En 1227, 45 moniales composent l'effectif de la communauté ! En 1446, un incendie détruit partiellement la chartreuse. En 1601 la communauté de Bertaud est dissoute. La dernière moniale, Lucrèce de Baroncelli, est transférée dans la chartreuse de Prémol (massif de Belledonne). En 1898, l'était devient propriétaire de la montagne de Bertaud. Initié sous le Second Empire le service de Restauration des Terrains en Montagne, aidé du service des Eaux et Forêts, va conduire une active politique d'achats de terrains pour reboisage et stabilisation des cours des torrents. En 1970, l'actuelle Chapelle Sainte-Roseline est construite. Des campagnes de fouille ont lieu actuellement sur le site.
  • Eau

    Fontaine

    Belle fontaine en pierre se trouvant au col de Matacharre (eau non surveillée).

  • Loisirs

    Aire de pique-nique

    Profitez d'une très belle aire de pique-nique ombragée et sa fontaine, située au Col de Matacharre. 

  • Eau

    Gué

    Une gué large et bétonné permet d'abreuver les chevaux mais, randonneurs, attention au courant !

  • Loisirs

    Place à feux de l'aire de Bure

    Une place à feux est à votre disposition sur le parking des Sauvas, lieu de départ pour rejoindre le Plateau de Bure.
    Une pancarte indique les régles de bonne conduite (usage, périodicité...).
  • Eau

    Fontaine

    Une très belle fontaine en pierre, datant de 1913, se trouve à quelques pas de la maison forestière des Sauvas.

  • Histoire

    Hameau des Sauvas

    Le hameau des Sauvas a été dessiné par Willy en 1824. Il a possédé sa propre chapelle, sous le vocable de la Transfiguration, et son propre cimetière. Il possédait aussi un four à pain. Un moulin fonctionnait à quelques centaines de mètres sur la rivière La Sigouste. L'ensemble de ces équipements permettait donc une survie en autarcie pendant l'isolement de l'hiver.

    Le dernier fermier à y habiter fut Joseph ROUX en 1873. Ensuite, en raison d'une déforestation dramatique, le lieu fut exproprié et donna lieu à de gigantesques travaux de reboisement de 1874 à 1894. Des gardes forestiers l'habitèrent de 1875 à 1975. Aujourd'hui, c'est le domaine des mouflons (500 têtes) et des randonneurs qui y visitent le four à pain.

    Source : Geneawiki

  • Loisirs

    Aire de pique-nique

    Aire de pique-nique ombragée à votre disposition juste après les Sauvas.

  • Histoire

    Château de Montmaur

    Le château de Montmaur est un monument historique classé dont la construction débute au XIII ème siècle et s'étale sur quatre cents ans. Il a été acquis par le Département en 2006.

  • Eau

    Fontaine

    Cette fontaine se trouve sur la place du Pied du village de Montmaur. 


Description

[Liaison hors GR entre l'auberge de Moissières et la Chapelle de la Crotte : 1,5 km, 30 min]

 

De la chapelle de la Crotte (1320 m), le sentier monte doucement en direction du col de Conode dans une forêt de frênes, de hêtres, d’érables, de pins et de mélèzes.

Passer une chicane étroite. A la sortie de la forêt, passer à côté d’une bergerie, la Grangette. Le sentier devient une piste carrossable. La montée est régulière. Traverser un  torrent à gué. A une bifurcation, laisser sur la gauche le chemin vers les Baux et peu après, arriver au col de Conode (1789 m).

Du col, prendre le sentier à droite en balcon sous le Pic de Bure. Franchir 3 passages délicats. A une bifurcation (1680 m), laisser à gauche un sentier descendant vers le gîte de Matachare. Franchir un quatrième passage demandant de l’attention et parvenir au col de Matachare (1650 m). 

Prendre en face le sentier en forte pente qui descend les Sauvas. Traverser une piste et un peu plus bas, retrouver cette piste, la suivre à gauche. Laisser une piste partant à gauche et continuer la descente à droite. Plus loin (1340 m), laisser une piste à gauche et continuer tout droit sur la piste en descente. Traverser sur un gué, le ravin de Sigouste, et atteindre la maison forestière des Sauvas (1340 m).

Suivre sur environ 100 m la route bitumée puis suivre la piste à gauche en descente. Celle-ci devient sentier puis redevient piste. Arriver à Serre de Bouchereng (1340 m). 

  • Départ : Chapelle de la Crotte (Moissières)
  • Arrivée : Montmaur
  • Communes traversées : La Roche-des-Arnauds et Montmaur

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

  • Possibilité de faire une étape plus courte en terminant la journée au gîte de groupe ONF des Sauvas (réservation obligatoire)
  • Passages de ravines délicats à franchir

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :