[GRP® Tour du Dévoluy] Etape 4 : St-Etienne-en-Dévoluy - Chapelle de la Crotte (Moissières)
>>
Accueil
>
Pédestre
>
[GRP® Tour du Dévoluy] Etape 4 : St-Etienne-en-Dévoluy - Chapelle de la Crotte (Moissières)
Dévoluy

[GRP® Tour du Dévoluy] Etape 4 : St-Etienne-en-Dévoluy - Chapelle de la Crotte (Moissières)

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Dans cette étape, divers aspects du Dévoluy s’offriront au randonneur, reliant les temps anciens aux évolutions récentes : du village de Saint Etienne, en passant par les prairies, la forêt et les alpages. Le tout s'accompagne d'une vue splendide sur l’ensemble du massif avec l’Obiou et le Grand Ferrand en toile de fond ainsi que des aperçus sur la station de ski de Superdévoluy, le pied des falaises du plateau de Bure et son téléphérique.

Les environs du Col de Rabou demande de l’attention dans la traversée d’une vire. Le sentier traverse ensuite en balcon au-dessus de la vallée du Petit Buëch pour rejoindre les ruines de la Chartreuse de Berthaud. Le randonneur pourra apprécier la solitude ou vécurent quelques dizaines de femmes de 1188 à 1448. 


Les 7 patrimoines à découvrir

  • Eau

    Fontaine

    Fontaine en pierre, située juste avant la maison du tourisme du Dévoluy, au croisement de deux routes.

  • Eau

    Gué

    Un traversée à gué de la Souloise avec une assise correcte.
  • Refuge

    Cabane de l'Avalanche

    La cabane de l'Avalanche est un abri en bois situé à la lisière de la forêt, au bout de la route forestière du Bois Rond.

  • Savoir-faire

    Le Bois Rond

    Le bois de bois rond est classé en zone protégée ZNIEFF en raison de la présence d'épicéas. Dans ce bois se situe une unité conservatoire, ce qui est rare en France (il y en a 8 sur tout le territoire). Lors de la fructification, les cônes des épicéas sont ramassés par des grimpeurs professionnels et les graines sont conservées pour préserver le patrimoine génétique de cette pessière (forêt d'épicéas). Cette zone abrite également deux espèces d'oiseaux remarquables : la chevechette d'Europe et le venturon montagnard.

    Source : Arbres remarquables des Hautes Alpes, association Méluzine

  • Col

    Col de Rabou

    Le col de Rabou culmine à 1888 m. Il doit son nom au village du même nom, situé à quelques kilomètres. Ce col permet d’accéder du côté de la forêt domaniale des Sauvas, et à proximité du petit Buëch, traversant le cirque de Chaudun.

  • Histoire

    Chapelle de la Crotte et vestiges de la chartreuse de Bartaud

    Fréquenté dès le néolithique, le désert de Bertaud apparaît dans les sources au XIIe siècle. La chartreuse, est fondée en 1 188 sur le lieu-dit Les Bertauds.
    Il s’agit du second monastère féminin de l’ordre Chartreux. Au XIIIe siècle, la communauté s’installe sur le site de la Crotte. En 1227, 45 moniales composent l’effectif de la communauté ! En 1446, un incendie détruit partiellement la chartreuse. En 1601 la communauté de Bertaud est dissoute. La dernière moniale, Lucrèce de Baroncelli, est transférée dans la chartreuse de Prémol (massif de Belledonne). En 1898, l’État devient propriétaire de la montagne de Bertaud. Initié sous le Second Empire, le service de Restaurati on des Terrains
    en Montagne, aidé du service des Eaux et Forêts, va conduire une active politique d’achat de terrains pour le reboisement et la stabilisation des cours
    des torrents. En 1970, l’actuelle Chapelle Sainte-Roseline est construite. Des campagnes de fouilles ont lieu actuellement sur le site.

  • Histoire

    Chapelle de la Crotte

    Fréquenté dès le néolithique, le désert de Bertaud apparait dans les sources au XIIeme siècle. La chartreuse, est fondée en 1188 sur le lieu-dit Les Bertauds. Il s'agit du second monastère féminin de l'ordre Chartreux. Au 13ème siècle, la communauté s'installe sur le site de la Crotte. En 1227, 45 moniales composent l'effectif de la communauté ! En 1446, un incendie détruit partiellement la chartreuse. En 1601 la communauté de Bertaud est dissoute. La dernière moniale, Lucrèce de Baroncelli, est transférée dans la chartreuse de Prémol (massif de Belledonne). En 1898, l'était devient propriétaire de la montagne de Bertaud. Initié sous le Second Empire le service de Restauration des Terrains en Montagne, aidé du service des Eaux et Forêts, va conduire une active politique d'achats de terrains pour reboisage et stabilisation des cours des torrents. En 1970, l'actuelle Chapelle Sainte-Roseline est construite. Des campagnes de fouille ont lieu actuellement sur le site.

Description

Traverser le village de St Étienne en Dévoluy par la route principale et passer devant une fontaine, une alimentation et un gite d’étape « Le Liéraver ». Apprécier la belle vue sur le Grand Ferrand.

A la sortie du village, au niveau d’une autre fontaine, suivre cette route jusqu’au Pré (1273 m). A l’Office de Tourisme, au panneau d’information, prendre à droite la D 17B direction Superdévoluy. 

Passer le pont, continuer la route jusqu’aux Cypières (1330 m) et le gîte-restaurant « Le Mareva».

Dans le virage à droite (Dessus de Cypières 1360 m), aller tout droit direction les Vallonnettes. Au début la route est bitumée pour se transformer rapidement en piste jusqu’aux Vallonnettes (1535 m). Prendre direction Bois-Rond. Passer par le Collet de Prapérouse. Tourner à droite sur une bonne piste en laissant à gauche le départ du téléphérique du pic de Bure.

A Combe de Corne (1550 m), prendre à gauche en direction du Col de Rabou. Passer à la cabane de l’Avalanche. 

Prendre la piste montante toujours en direction du Col de Rabou. Passer à Bois-Rond (1593 m). Continuer à monter la piste jusqu’au dessus de Vallon Froid (1619 m). Poursuivre tout droit jusqu’à la bergerie du Jas de Barges. Continuer au-delà de la bergerie par le sentier dans l’alpage, franchir une petite barre rocheuse et passer à côté d’abreuvoirs puis parvenir au col de Rabou.

Du col, descendre dans le vallon à gauche du gros cairn, en direction du sud. Poursuivre par un passage délicat sur une vire dans une falaise verticale (cordes puis câbles) suivi d’une descente délicate dans des lacets (prudence). Le sentier continue en balcon légèrement descendant.

Prendre le chemin de gauche en laissant celui qui monte. Continuer en balcon, traverser un ruisseau au niveau d’une source (non potable) et pénétrer dans un bois de hêtres. Suivre le chemin descendant, traverser le torrent de la Crotte et remonter jusqu’à la chapelle de la Crotte et les ruines de la Chartreuse de Berthaud. La chapelle de la Crotte peut éventuellement servir d’abri. 

[Liaison hors GR pour rejoindre Moissières et son auberge : 1,5 km, 30 min]

  • Départ : St-Etienne-en-Dévoluy
  • Arrivée : Chapelle de la Crotte
  • Communes traversées : Dévoluy, Rabou et La Roche-des-Arnauds

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

-A la Chapelle de la Crotte : liaison HORS GR pour rejoindre Moissières et son auberge (1,5 km, 30 minutes)

-Attention passage vertigineux sous la vire du Col de Rabou


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :