La Durance à Vélo : de l'Argentière-la-Bessée à Embrun
>>
Accueil
>
Cyclo
>
La Durance à Vélo : de l'Argentière-la-Bessée à Embrun
L'Argentière-la-Bessée

La Durance à Vélo : de l'Argentière-la-Bessée à Embrun

Difficulté 
Le Nord de l’itinéraire (à partir de Briançon) emprunte des routes de montagne à forte déclivité (>6%). Nous conseillons cette portion nord de l’itinéraire aux cyclistes “habitués”. Il est possible de passer les étapes difficiles par le train. Le Sud de l’itinéraire (à partir de Gap) est plus facile, car il longe le canal de la Durance en grande partie. Nous conseillons aux autres cyclistes cette portion de l’itinéraire plus accessible.
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
La Durance à vélo est une invitation à parcourir la véloroute (V862) le long de la vallée de la Durance.
La Durance à vélo est une invitation à parcourir la véloroute (V862) le long de la vallée de la Durance, entre Briançon (Hautes-Alpes) et Avignon (Vaucluse), sur une distance de 438 km. Neuf itinéraires composent cette route tracée sur quatre départements de la Région Sud.

Les 14 patrimoines à découvrir

  • Petit patrimoine

    Horloge des Hermès

    Un petit sentier sur la gauche de l'itinéraire conduit à l’Horloge des Hermès (petit belvédère sur la cité industrielle).

  • Petit patrimoine

    Eglise

    L'église Saint-Pierre date du XIVe siècle. Son très beau cadran solaire a été rénové en 2000 (devise: "Dans ta lumière nous sommes égaux").

  • Archéologie

    Village de Champcella

    Champcella, est la plus petite commune du Pays des Ecrins. Son célèbre site de Rama, située sur la commune, confirme une histoire très ancienne et atteste de l'occupation de la haute vallée de la Durance pour la période gallo-romaine. 

    D'ailleurs, de nouveaux vestiges gallo-romains ont été découverts au cours de l'été 2003 sur ce site. 

  • Eau

    Fontaine

    Jolie fontaine en bois se trouvant dans la rue principale de Champcella, non loin de la mairie.

  • Petit patrimoine

    Croix

    Cette croix se trouve à la sortie du village de Champcella, à l'angle de la séparation entre le GR 50 et le GR 653D.

  • Eau

    Lavoir

    Ce beau lavoir en pierre se trouve à la séparation entre le GR 50 et le GR 653D, à la sortie du village de Champcella.

  • Point de vue

    Point de vue

    Appréciez ce beau panorama sur la vallée de la Durance, le village de St-Crépin et sur l'aérodrome de Mt-Dauphin St-Crépin.

  • Géologie

    Site géologique

    Découvrez ce site d'interprétation géologique de Barrachin, situé dans le Geoparc des Alpes Cottiennes. Les roches sédimentaires de l'escarpement de Barachin ont enregistré les paléo-environnements (paysage, climat...) du territoire Briançonnais entre 240 et 220 millions d'années.

    Un panneau d'information explique les principaux épisodes de l'histoire alpine de ces roches.

  • Eau

    Plan d'eau

    Profitez de cet agréable plan d'eau entouré de verdure (restaurant et pêche à la truite).

  • Géologie

    Fontaine Pétrifiante de Réotier

    Les eaux de "la Salce" qui alimentent la Font pétrifiante se trouvent alignées aux sources thermominérales de la Rotonde du Plan de Phazy situées à 2 km sur la grande faille de la Durance. Ces eaux chaudes (21° C) sont sulfurées, chlorurées, calciques et sodiques.

  • Eau

    Fontaine

    Cette jolie fontaine en pierre datant de 1897 permet de se désaltérer. Un banc se trouve juste à côté.

  • Eau

    Cascade

    Petite cascade très appréciable, située au centre du village de Réotier. 

  • Point de vue

    Point de vue

    Point de vue sur le village de Saint-Clément-sur-Durance, son église et sa Tour sarrazine. 

  • Eau

    Lavoir

    A l'entrée du village de St-Clément-sur-Durance se trouve ce lavoir en pierre et une fontaine (eau non potable). 


Description

Et ainsi se terminent les premiers kilomètres encore tendres de cette véloroute : en quittant l’Argentière, on s’éloigne à nouveau de la Durance pour s’atteler à une côte sans longueur, mais bien inclinée ! La montée de la Freissinière est la première occasion de s’installer dans son rythme, en découvrant, coup de pédale après coup de pédale, la vallée qui se dessine, ouverte et large : une table d’orientation nous attend sagement en haut, jolie récompense.

Et si on s’offrait une pause pour aller découvrir à pied les flancs ou les sommets du vallon de Freissinière, en bordure des Écrins ?

Ou bien, laissons Champcella et Pallon derrière nous et sautons dans la descente qu’on avalera trop vite sous le regard condescendant de Mont-Dauphin, perché sur son piédestal de matériaux apportés là depuis la vallée du Guil, par le glacier et la rivière.  Derrière lui, le Queyras qui se laisse deviner, les sommets qui surplombent Vars ; la Durance s’apprête à virer de bord pour prendre la dernière ligne droite qui la conduira à Serre-Ponçon.

Toujours en rive droite, Eygliers et son plan d’eau si les chaleurs sont féroces ; ou bien, sans originalité aucune depuis l’époque gallo-romaine, chatouiller à Réotier les eaux minérales et chaudes que les grandes failles qui ont guidé le tracé de la Durance laissent surgir depuis des réserves profondes. Un détour par Guillestre pour un verre en terrasse, une nuit, une déambulation dans les marbres roses riches d’amonites.

Peut-être les Cyclopathes, association qui proposent de l’auto-réparation de vélo, seront-ils à poste pour un petit contrôle technique, quelques réglages ou une réparation de voyage. Le Guil se joint à la Durance ; les hautes eaux de l’hiver, les basses eaux de l’été marquent le rythme des torrents de montagne. Les alluvions passent, s’arrêtent parfois, repartent au gré des caprices du climat et des crues. 

A Guillestre comme à Embrun, on a envie de chatouiller la vieille pierre et de plonger dans l’histoire à travers son patrimoine. Entre ces visites, on s’offre un parcours assez tranquille qui laisse toute la place à l’esprit pour se sauver et papillonner le long de la rivière ou sur les lignes de crêtes.

Guillestre nous a attiré en rive gauche de la Durance et nous voilà sous Saint-André d’Embrun, à serpenter avec la route au dessus d’une Durance turbulente qui s’égaye en contrebas.

Après Saint-André, on rejoint la Durance au Pont Neuf qui nous permet, en faisant cliqueter ses planches, de filer en rive droite et de rester en compagnie de la rivière jusqu’à Embrun. Ce sont ses derniers kilomètres de torrent : bientôt, elle sera lac. Puis rivière à la pente plus faible, s’élargissant en une large plaine alluviale, changeant de paysage, d’agriculture, de végétation et de barrages.

Une petite grimpette jusqu’à la cité perchée sur sa moraine et les Jardins de l’Archevêché ? Faire un tour au Marché et jeter un œil sur le Pic de Morgon ? Une activité d’eau et de voiles sur le plan d’eau ?  Ou une petite pêche en Durance ?
Se reposer, quoiqu’il en soit, avant d’attaquer la route des Puys, balcon incroyable sur le lac : encore plus splendide que féroce, même si les cuisses chauffent.
  • Départ : Argentière-la-Bessée
  • Arrivée : Embrun
  • Communes traversées : L'Argentière-la-Bessée, Freissinières, Champcella, Saint-Crépin, Réotier, Saint-Clément-sur-Durance, Saint-André-d'Embrun, Saint-Sauveur et Embrun

Météo


Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Faucon pèlerin

Nidification du Faucon pèlerin.

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !

En cas de survol merci de rester au-dessus de 1710m d’altitude à une distance de 300m sol.
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Vertical
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Circaète Jean-le-Blanc

Nidification du Circaète-Jean-le-Blanc

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Circaète-Jean-le-Blanc en période de nidification sont principalement les pratiques aériennes comme le vol libre ou le vol motorisé.

Merci d’essayer d’éviter la zone ou de rester à un distance minimale 300m sol quand vous la survolez soit 1650m d'altitude pour cette zone.
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive
Périodes de sensibilité :
marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Circaète Jean-le-Blanc

Nidification du Circaète-Jean-le-Blanc

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Circaète-Jean-le-Blanc en période de nidification sont principalement les pratiques aériennes comme le vol libre ou le vol motorisé.

Merci d’essayer d’éviter la zone ou de rester à un distance minimale de 300m sol quand vous la survolez soit 1650m d'altitude !

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive
Périodes de sensibilité :
marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Circaète Jean-le-Blanc

Nidification du Circaète-Jean-le-Blanc

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Circaète-Jean-le-Blanc en période de nidification sont principalement les pratiques aériennes comme le vol libre ou le vol motorisé.

Merci d’essayer d’éviter la zone ou de rester à un distance minimale de 300m sol quand vous la survolez soit 1525m d'altitude !

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive
Périodes de sensibilité :
marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Circaète Jean-le-Blanc

Nidification du Circaète-Jean-le-Blanc

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Circaète-Jean-le-Blanc en période de nidification sont principalement les pratiques aériennes comme le vol libre ou le vol motorisé.

Merci d’essayer d’éviter la zone ou de rester à un distance minimale de 300m sol quand vous la survolez soit 1410m d'altitude !

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive
Périodes de sensibilité :
marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Recommandations

Balisage
L’itinéraire est balisé en continu de Briançon jusque Sisteron par un fléchage normé de véloroute avec le logo de l’itinéraire « Durance à velo »

Revêtement / sécurité 
La Durance à vélo est une véloroute qui emprunte un réseau de routes secondaires bitumées. Vous partagerez la route avec des voitures. Il ne s’agit pas d’un itinéraire sur pistes cyclables.
Pour bien rouler sur la route, un équipement approprié est indispensable. Qu'il s'agisse de pneus, d'éléments mécaniques ou bien vestimentaires, choisissez en fonction de votre niveau et de votre sortie. Des accessoires non superflus tels que des sacoches de selle, des pièces pour améliorer votre pédalage, ou bien des tenues adaptées à une pratique sur route, l'équipement du cycliste et de son vélo ne doit pas être laissé au hasard.  Les équipements spécifiques pour le vélo de route sont pensés et conçus pour cette pratique. Cuissards de vélo, maillot de cyclisme, gants, lunettes et casques spécifiques aux vélos de route sont vivement recommandés.

Transport

Train : 
Le réseau TER des Hautes-Alpes vous proposent les gares suivantes (du Nord au Sud) : 
- Briançon ;
- L’Argentière-La-Bessée ; 
- Montdauphin-Guillestre ; 
- Embrun ; 
- Chorges ; 
- Gap ; 
- Sisteron

Bus :
Le réseau LER de la Région Sud Zou 
www.zou.maregionsud.fr

Accès routiers et parkings

La Durance à Vélo suit les routes départementales et nationales suivantes (du Nord au Sud)
- D1091 (entre le Monêtier-les-Bains et Briançon)
- N94 (entre Briançon et Gap)
- N85 (entre Gap et Sisteron)

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
23