Pic de Bure
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Pic de Bure
Montmaur

Pic de Bure

Col et sommet
Faune
Géologie
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Cette randonnée est destinée aux amateurs de défis sportifs avec l’ascension de l’emblématique pic de Bure et ses 2709 m.

"L’exigeante montée se déroule dans un univers minéral entre pierriers spectaculaires et plateau lunaire." L.Mariotte stagiaire CCBD

Les 10 patrimoines à découvrir

  • Eau

    Fontaine

    Une très belle fontaine en pierre, datant de 1913, se trouve à quelques pas de la maison forestière des Sauvas.

  • Loisirs

    Aire de pique-nique

    Aire de pique-nique ombragée à votre disposition juste après les Sauvas.

  • Loisirs

    Place à feux de l'aire de Bure

    Une place à feux est à votre disposition sur le parking des Sauvas, lieu de départ pour rejoindre le Plateau de Bure.
    Une pancarte indique les régles de bonne conduite (usage, périodicité...).
  • Histoire

    Hameau des Sauvas

    Le hameau des Sauvas a été dessiné par Willy en 1824. Il a possédé sa propre chapelle, sous le vocable de la Transfiguration, et son propre cimetière. Il possédait aussi un four à pain. Un moulin fonctionnait à quelques centaines de mètres sur la rivière La Sigouste. L'ensemble de ces équipements permettait donc une survie en autarcie pendant l'isolement de l'hiver.

    Le dernier fermier à y habiter fut Joseph ROUX en 1873. Ensuite, en raison d'une déforestation dramatique, le lieu fut exproprié et donna lieu à de gigantesques travaux de reboisement de 1874 à 1894. Des gardes forestiers l'habitèrent de 1875 à 1975. Aujourd'hui, c'est le domaine des mouflons (500 têtes) et des randonneurs qui y visitent le four à pain.

    Source : Geneawiki

  • Eau

    Gué

    Une gué large et bétonné permet d'abreuver les chevaux mais, randonneurs, attention au courant !

  • Faune

    Chamois

    Le chamois est très à l’aise sur les rochers ainsi que sur les neiges dures et glacées grâce à ses sabots adaptés. En altitude, lorsque l’oxygène se fait rare et que la respirati on devient difficile, il ne rencontre, lui, aucun problème grâce à ses gros poumons et son coeur musclé qui atteint 350 g (le nôtre ne pèse que 280 g).
    Son sang très riche dispose de 12 millions de globules rouges par millilitre cube de sang, contre à peine 4,5 millions pour l’homme. La période du rut a lieu aux mois de novembre et décembre. Le mâle d’ordinaire solitaire délaisse sa retraite pour rejoindre les hardes de chèvres et de jeunes chamois. Le mâle dominant s’accouple avec plusieurs chèvres. Pour obtenir ce statut, les mâles se livrent lors du rut à des courses-poursuites impressionnantes. Vous le
    reconnaîtrez avec ses cornes recourbées dans
    les pierriers du versant sud.
  • Eau

    Fontaine du Vallon (source)

    A l'intersection entre la Combe de Mai et la Combe d'Aurouze (à 1815 m environ se trouve la fontaine du Vallon, une agréable source, idéale pour faire une halte en chemin. 
  • Point de vue

    Point de vue

    Belle aire de repos verdoyante offrant un superbe panorama sur le Veynois et les Pays du Buëch.
  • Géologie

    Plateau de Bure

    Cet impressionnant plateau lunaire est situé à 2500 m d'altitude. Ce vaste espace est partiellement colonisé par les installations de l'observatoire du Plateau de Bure et ses antennes paraboliques de 15m de diamètre.
    Depuis le plateau de Bure, il est possible de gravir le Pic de Bure (2709 m), troisième plus haut sommet du massif du Dévoluy.
  • Géologie

    Combe d'Aurouze

    La Combe d'Aurouze est un des chemins d'accès pour rejoindre le Plateau de Bure. L'ascension est particulièrement lunaire dans ce pierrier immense et raide.

Description

Parking Le chemin laisse rapidement place à un sentier ascendant qui traverse une forêt mixte de résineux et de feuillus.
  1. 0,8 km | 1 480 m Première intersection, poursuivre à la montée sur le sentier balisé (jaune et rouge).
  2. 2,8 km | 1 813 m Dépasser la fontaine du Vallon et poursuivre sur le GRP® (balisage jaune et rouge). Traverser un Mélézin puis remonter les vastes pierriers.
  3. 5,5 km | 2 510 m Arrivée au col, dans un univers totalement minéral. Aborder sur la droite la dernière montée en direction du sommet. Les antennes de l’observatoire du plateau de Bure se dévoilent. Retour par le même itinéraire.
Arrivée 12,9 km | 1 360 m
  • Départ : Maison forestière des Sauvas, Montmaur
  • Arrivée : Maison forestière des Sauvas, Montmaur
  • Communes traversées : Montmaur et Dévoluy

Météo


Profil altimétrique


Recommandations

Randonnée longue, physique et technique réservée aux sportifs entraînés et
expérimentés. Partir tôt avec beaucoup d’eau. Chaussures montantes (éboulis) et
bâtons recommandés.
À éviter lorsqu’il reste des névés dans la combe
d’Aurouze et ne pas hésiter à rebrousser chemin en cas de menace orageuse.


Lieux de renseignement

Office de tourisme Source du Buëch - bureau d'accueil d'Aspres-sur-Büech

Avenue de la gare, 05140 Aspres-sur-Buëch

https://www.sources-du-buech.com/

04 92 58 68 88

Office de tourisme Source du Buëch - bureau d'accueil de Veynes

Avenue Commandant Dumont, 05400 VEYNES

https://www.sources-du-buech.com/

04 92 57 27 43


Transport


Accès routiers et parkings

Depuis Montmaur, rejoindre le hameau de « la Montagne ». Poursuivre sur la route forestière des Sauvas jusqu’à « L’aire de Bure, parking pique-nique, départ sentier pic de Bure »

Stationnement :

Parking des Sauvas, Montmaur

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :