Balade des Chartreux
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Balade des Chartreux
Saint-Julien-en-Beauchêne

Balade des Chartreux

Archéologie
Flore et forêt
Refuge
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Partez sur les traces des moines de la vallée du Durbon en vous rendant sur les vestiges de l’ancienne Chartreuse.
" Dans l’une des plus belles forêts de montagne du département, tendez l’oreille, vous aurez peut-être la chance d’entendre un pic ou une sittelle. Cet itinéraire essentiellement forestier est particulièrement agréable par temps chaud. " D.Desbenoit - chargé de mission randonnée à la CCBD

Les 2 patrimoines à découvrir

  • Refuge

    Cabane ONF de Chabotte

    Cabane ONF ouverte seulement sur réservation.
  • Histoire

    Ancienne Chartreuse de Durbon

    L’établissement monastique, fondé en 1116 dans les montagnes du Bochaine et qui y demeure jusqu’à la Révolution française, a joué un grand rôle dans l’histoire de notre territoire. Les Chartreux avaient pour règle de vie la solitude, le silence, la prière et le jeûne. L’architecture du monastère de Durbon (commune de Saint-Julienen-Beauchêne) correspondait à celle caractéristique des chartreuses, avec notamment les cellules d’habitation individuelles des pères. La représentation faite au XVIIe siècle (illustration ci-contre) montre une fondation sur le modèle de celle que l’on peut encore voir à la Grande Chartreuse au-dessus de Grenoble. Les Chartreux de Durbon ont tiré leurs revenus des nombreuses ressources de leur territoire. Ils possédaient un immense domaine forestier, de nombreuses fermes, des montagnes pastorales où venaient paître les troupeaux provençaux, des vignes. Ils étaient passés maîtres dans la métallurgie. Si la Chartreuse de Durbon a quasiment disparu, des témoignages de la période monastique sont encore présents comme le tableau « L’Assomption de la Vierge » peinte par Philippe de Champaigne visible dans l’église de Saint-Julien ou encore le retable dans l’église d’Aspres-sur-Buëch.

    Texte : David Faure-Vincent -  CCBD

Description

Variante facile : Possibilité de réaliser une variante adaptée aux familles. Au point "1" prendre en direction du col de Guillotier.

Départ 0 km | 1 261 m
Parking Remonter la piste jusqu’au panneau d’information et prendre le sentier qui coupe le virage pour rejoindre la piste un peu plus haut.
Après 100 m, prendre à gauche le sentier ascendant.
La hêtraie sapinière, traversée lors de la montée au col du Pendu, abrite le plus grand pic de France, le pic noir.
  1. 0,8 km | 1 387 m Arrivée au col du Pendu, redescendre sur 50 m et tourner à droite sur le sentier en traversée descendante. Cette forêt, située en ubac (face nord) est typique des forêts des Alpes du nord, on y trouve la combinaison hêtres et sapins blancs. Variante : la petite boucle se dirige à gauche en direction du col de Guillotier, reprendre le descriptif au point "4".
  2. 3,2 km | 1 289 m Au bas de la descente, franchir le torrent. Poursuivre la descente en passant sous le gîte ONF de Chabottes (lieu agréable pour un pique-nique). Descendre 600 m sur la route, jusqu’à la patte d’oie. Bifurquer à gauche sur la « piste forestière du col du Pendu ».
  3. 5,5 km | 1 272 m 1,3 km après avoir emprunté la route forestière, prendre à gauche un petit sentier qui s’engage en montée dans la forêt (balisage jaune).
  4. 6,2 km | 1 387 m 50 m avant de retrouver le col du Pendu, se diriger à droite en direction du col Guillotier sur un sentier en balcon pour atteindre une piste forestière qu’il faut suivre à gauche jusqu’à une clairière. S’engager sur un sentier en contrebas de la piste qui remonte jusqu’au col de Guillotier. Après avoir franchi ce dernier, poursuivre le sentier sur une longue descente en Adret (face Sud). Forêt sur éboulis, typique d’une hêtraie sèche.
  5. 8,6 km | 1 234 m Le sentier débouche sur une piste forestière, la suivre à gauche sur 3 km. En chemin partez à la découverte des vestiges des anciennes bâtisses monastiques. Passage devant l’Abbaye, poursuivre tout droit à la montée jusqu’au parking.
Arrivée 11,5 km | 1 261 m
  • Départ : Parking au-dessus de la Chartreuse de Durbon
  • Arrivée : Parking au-dessus de la Chartreuse de Durbon
  • Communes traversées : Saint-Julien-en-Beauchêne

Météo


Profil altimétrique


Accès routiers et parkings

Parking 500 m au-dessus de l’ancienne chartreuse. 6 km depuis Saint-Julien-en-Beauchêne. La route forestière est fermée du 15/09 au 15/04.

Stationnement :

Parking 500 m au-dessus de l’ancienne chartreuse. 6 km depuis Saint-Julien-en-Beauchêne. La route forestière est fermée du 15/09

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :