La Route Napoléon à cheval
>>
Accueil
>
Équestre
>
La Route Napoléon à cheval
Sisteron

La Route Napoléon à cheval

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une belle traversée qui, de Sisteron, traverse les vallées du Buëch et de la Durance à la découverte des villages perchés et des plaines de vergers et lavandes. Elle emprunte ensuite le paisible et reposant canal de Gap pour rejoindre le Champsaur Valgaudemar par le col de Gleize. C’est rive gauche du Drac que l’itinéraire continue entre forêts alpines et pics enneigés jusqu’à Corps, vous promettant de nombreux points de vue.

Après avoir été contraint d’abdiquer le 6 avril 1814, Napoléon Bonaparte est exilé à l’île d’Elbe. Dès lors il n’a qu’un objectif, s’évader et renverser la monarchie de Louis XVIII. Le 26 février 1815, Napoléon quitte l’île d’Elbe, débarque à Golfe Juan le 1er mars, accompagné de deux à trois mille hommes et doit maintenant rallier la capitale au plus vite. Pour éviter de traverser la Provence réputée royaliste, il décide de couper à travers les Alpes, via la route qui porte désormais son nom. 200 ans plus tard, les comités régionaux et départementaux de tourisme équestre se tournent vers cette épopée qui a marqué l’Histoire: et pourquoi pas à cheval ?

Description

Pour + d'informations, consultez le site de la Route Napoléon à Cheval : route-napoleon-a-cheval.com
  • Départ : Sisteron
  • Arrivée : Corps
  • Communes traversées : Sisteron, Val Buëch-Méouge, Mison, Le Poët, Upaix, Ventavon, Monêtier-Allemont, Vitrolles, Lardier-et-Valença, La Saulce, Fouillouse, Tallard, Sigoyer, Neffes, Gap, La Freissinouse, La Roche-des-Arnauds, Laye, La Fare-en-Champsaur, Poligny, Le Noyer, Le Glaizil et Aspres-lès-Corps

Météo


Profil altimétrique


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :