GR® 57 Tour de la Haute-Clarée
>>
Accueil
>
Pédestre
>
GR® 57 Tour de la Haute-Clarée
Névache

GR® 57 Tour de la Haute-Clarée

Col et sommet
Eau
Refuge
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Ce parcours de haute altitude, aux paysages epoustouflants, est réalisable en 6 jours et mène de refuge en refuge. Il fait découvrir le massif du Thabor et des Cerces ainsi que la vallée de la Clarée. 13 cols entre 2200 m et 2900 m d'altitude se succèdent et le point culminant de ce tour, le fameux Mont Thabor, culmine à 3178 m d'altitude.

Les 50 patrimoines à découvrir

  • Géologie

    La Clarée

    La Clarée prend sa source sous le seuil des Rochilles, au niveau du lac de la Clarée à 2 433 m d'altitude jusqu'à sa confluence avec la Durance, 32 km plus bas, au pont des Amoureux, juste avant la Vachette.

    Au fur et à mesure de sa course le petit torrent se fraye un chemin à travers les reliefs. D’abord très étroit, le lit de la future rivière s’élargit. Les dépressions du lit provoquent mouvements d’eau, tourbillons, rapides et cascades dont la plus emblématique se trouve à Fontcouverte (6 km après Névache).

    Repaires des truites fario, cette rivière d’argent, aux eaux sans pareil est le paradis des pêcheurs. Elle figure parmi les rivières les plus poissonneuses et les plus captivantes qui soient. Beaucoup la classe comme « La » rivière des Hautes-Alpes.
    Sourcewww.nevache-tourisme.fr

  • Eau

    Cascade

    Longer les rives de la Clarée et admirer la cascade de Débaret.
  • Petit patrimoine

    Chapelle Sainte Barbe

    Petite chapelle située dans la vallée de la Clarée, à Lacou. 
  • Petit patrimoine

    Chapelle Saint Ignace

    A proximité du Refuge de Buffère se trouve la chapelle St Ignace. Celle ci a été restaurée. Peintures et inscriptions se trouvent à l'intérieur.
  • Histoire

    Ancien ouvrage militaire

    Dès la fin du XVIIe siècle, le col de Buffère devient un lieu stratégique pour la défense de Briançon. Les ouvrages militaires s'y succèdent jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il existe encore plusieurs constructions de ce type dans ce secteur comme en temoigne cette ruine.
  • Point de vue

    Col de Buffère

    Ce col est un lieu historique (ouvrage d'infanterie) mais aussi un point de vue incontournable sur la vallée de la Guisane et sur le massif des Écrins.
  • Col

    Col de Roche Noire

    Dans un environnement sauvage et préservé, le Col de Roche Noire offre un beau point de vue sur les Ecrins, en particulier sur le Grand Galibier.
  • Eau

    Fontaine

    Juste à côté du Refuge du Chardonnet se trouve une fontaine, idéale pour se réapprovisionner en eau avant de repartir sur le sentier.
  • Col

    Col du Chardonnet

    Son panorama est à couper le souffle, offrant une vue sur le Col du Lautaret, les Ecrins, les glaciers alentours et les chalets de l’Alpe du Lauzet en contre bas. Le Col du Chardonnet s'élève à 2638 m.
  • Point de vue

    Point de vue

    Le panorama depuis le Clos de l’Ane (2440 m) est incontournable. Le sentier domine le Grand Lac et son eau turquoise, juste au pied des falaises de Roche Colombe.
  • Pastoralisme

    Chalet pastoral du Clot d'Ane

    Cette cabane est reservé au berger pour l'estive. Une fontaine se trouve à proximité. Ce lieu permet de profiter d'un superbe panorama sur le Grand Lac.
  • Lac

    Lac de la Ponsonnière

    Juste sous le Col de la Ponsonnière se trouve le lac du même nom (à 2560 m d'altitude). Il se situe dans les alpages et offre un point de vue intéressant sur le vallon dominant le Grand Lac.
  • Col

    Col de la Ponsonnière

    Le Col de la Ponsonnière (2613 m) offre une très belle vue sur le vallon du Grand Lac, vallon qui donne lui-même sur la Vallée de la Guisane.
  • Col

    Col des Cerces

    Entre paturages et pierriers se trouve le Col des Cerces, culminant à 2574 m d'altitude.
  • Lac

    Lac Rond et le lac du Gran Ban

    Le lac Rond (2 430 m) et le lac du Grand Ban (2 450 m) se situent dans le massif des Cerces, à l'est du seuil des Rochilles (2459 m). Celui ci marque la limite des départements Hautes-Alpes - Savoie. 

  • Lac

    Lac de la Clarée

    Le sentier passe au lac de la Clarée, à 2433 m d’altitude. C'est là où la fameuse rivière du même nom prend sa source.
  • Lac

    Lac Rond

    Depuis le lac Rond, le panorama sur le massif des Cerces est incroyable. 
  • Lac

    Lac des Muandes

    Plus petit que son voisin le lac Rond, le lac des Muandes (2580 m) se situe dans le Ravin des Muandes, juste en dessous du Col du même nom.
  • Col

    Col des Muandes

    Ce col offre un incroyable point de vue d’un côté sur les Cerces et les glaciers des Ecrins, de l’autre, sur le Mont Thabor et la Vallée Etroite ainsi que sur les reliefs italiens au second plan. 
  • Lac

    Lac Chardonnet

    Beau point de vue sur le lac du Chardonnet, niché au pied d'impressionnants blocs rocheux. 
  • Lac

    Lac Blanc

    Le sublime Lac Blanc se trouve au calme d’un renfoncement rocheux et face à l’impressionnante falaise du Grand Seru.
  • Point de vue

    Point de vue

    Beau vallon verdoyant offrant un point de vue sur le Grand Seru. 
  • Lac

    Lac sans nom

    Petit lac sans nom situé dans le Vallon du Dîner où vivent de nombreuses marmottes. Ce petit vallon verdoyant invite à la détente.
  • Col

    Col des Méandes

    Le col des Méandes (2727 m) offre un beau panorama sur le massif du Thabor, le vallon du Dîner et le Grand Seru. C'est le lieu de départ pour l'ascension vers le Mont Thabor. 
  • Sommet

    Mont Thabor

    Depuis le sommet du Mont Thabor, profitez du magnifique panorama à 360 degrés sur la Maurienne, la Vanoise, les aiguilles d'Arves, les Cerces et les Écrins...
  • Histoire

    Chapelle du Mont Thabor

    Les archives révèlent peu de choses sur les origines de la construction de la Chapelle du Thabor. Il est seulement écrit que cet édifice existe de temps immémorial.
    En 1487, la paroisse du Mélézet devient responsable de l'entretien de la Chapelle. Elle est entièrement reconstruite en bois en 1694, puis refaite en dur en 1897 grâce à la générosité des paroissiens de Mélézet, et enfin restaurée en 1951.

    Les habitants de Mélézet sont également à l'origine du chemin de croix implanté en 1860 sur les dernières pentes du Thabor. Cette année là, une épidémie de typhoïde fait de nombreuses victimes. Les populations montèrent en procession implorer la protection de la vierge du Thabor et lui promirent publiquement de faire chaque année cette pénitence. Début août, c'est l'occasion d'un grand rassemblement de pèlerins venus de Mélézet, Valmeinier, Modane et Névache.
    Source : http://refugedumontthabor.ffcam.fr

  • Lac

    Lac du Peyron

    Ce lac d'altitude offre une vue sur le Mont Thabor, la Roche de Bernaude et le col de la Planette, frontière entre la France et l’Italie.
  • Col

    Col de la Vallée Etroite

    Le col de la Vallée Étroite est un col discret, éclipsé par ses voisins plus célèbres : à l'ouest, les Rochilles et à l'est, le Fréjus. Ce col est pourtant un des passages traditionnels les plus anciens entre la Maurienne (Modane) et le Piémont (Bardonèche) au pied du magnifique Mont Thabor (3178m). Le col de la Vallée Étroite a été inclus au cours des années 30-40 dans la "ligne Maginot" des Alpes, il était alors un col frontalier... Depuis les accords franco-italiens de 1947, la frontière a été repoussée jusqu'à quelques kilomètres du Mélézet, plaçant ainsi la Vallée Étroite dans l'escarcelle de la France.
    Source : http://www.centcols.org
  • Petit patrimoine

    Oratoire San Bartolomeo

    Cet oratoire se situe dans la Vallée Étroite, au-dessus du hameau des Granges (lieu-dit les Serres). Le sentier passe juste devant l'oratoire à 1806 m d’altitude.
  • Pastoralisme

    Chapelle San Giacomo

    La Chapelle San Giacomo et sa fontaine se trouvent dans le centre du hameau des Granges de la Vallée Etroite. 
  • Eau

    Fontaine

    Eau de source non controlée au niveau des deux refuges
  • Point de vue

    Point de vue

    Beau point de vue sur la Vallée Etroite et sur les Rois Mages, chaîne de sommets sur la frontière franco-italienne.
  • Eau

    Lac Chavillon

    Agréable petit lac à découvrir près du col des Thures. Il s'agit également d'un point d'eau prisé pour les troupeaux d'alpage.
    Une stèle se trouve aux abords du lac, à la mémoire du berger des Thures, Joseph GIAVELLI, qui garda ses moutons pendant des années sur les alpages de ce versant.
  • Col

    Col des Thures

    Le Col des Thures (2194 m) offre un sacré point de vue sur le Mont Thabor et les trois Rois Mages : la Pointe Balthazar (3153 m), la pointe Melchior (2948 m) et la pointe Gaspard (2808 m). Il permet de rallier la vallée de Névache et la Vallée étroite.

  • Pastoralisme

    Bergerie des Thures

    Après la traversée du Vallon des Thures, une cabane pastorale se trouve sur le côté droit du chemin (2105 m).
  • Géologie

    Cheminée de fée

    La demoiselle du vallon du Roubion rappelle de loin les colonnes déchiquetées de cargneules mais elle est constituée de sables et graviers mal cimentés, avec des blocs de toutes tailles, anguleux ou arrondis, insérés sans le moindre tri ou classement. Cet aspect est caractéristique des dépots glaciaires accumulés dans les moraines d'un glacier aujourd'hui disparu. Ces moraines ont été érodées au cours du temps mais certaines parties ont mieux résisté que d'autres, à témoin cette "demoiselle coiffée" (également appelée "cheminée de fée) bien visible et jaillissant entre les arbres.
  • Petit patrimoine

    Chapelle Notre Dame de Bon Rencontre

    Sur la route du Col de l'Échelle, dans la première épingle à cheveux en venant de Névache, se trouve la petite chapelle de Notre-Dame de Bon Rencontre
  • Eau

    Fontaine

    Jolie fontaine creusée dans un tronc d'arbre permettant de se recharger en eau avant de prendre la route des Acles (source non controlée).
  • Petit patrimoine

    Four banal

    Ce four banal, utilisé autrefois pour deux grandes fournées annuelles, est utilisé encore aujourd'hui pour la fête du pain.
  • Petit patrimoine

    Chapelle Notre Dame des Grâces

    Situé au hameau de Plampinet, à Névache, la chapelle Notre-Dame des Grâces est, de l’extérieur, un parfait exemple de chapelle de montagne. Construite au XVe siècle, elle s’intègre parfaitement à l’architecture locale avec ses lignes simples et son toit en bardeau. A l’intérieur, elle renferme l’un des plus beaux ensembles de peintures murales du département, datant lui aussi du XVe siècle.
    Source : http://itinerance-alpine.fr

  • Histoire

    L'église Saint-Sébastien

    L'église Saint-Sébastien, du XVIème siècle, est de style roman, avec un clocher à bulbe où sonnent deux cloches fondues sur place par des habitants de Plampinet, les frères Vallier. Si l'on peut la visiter on sera ébloui par ses magnifiques fresques représentant les épisodes de la Passion, le martyre d'Erasme et celui de sainte Marguerite d'Antioche.
  • Petit patrimoine

    Pompe incendie

    Vieille pompe à incendie de 1890, située au bord de la Clarée, à l'entrée de Plampinet.
  • Petit patrimoine

    Chapelle St-François Regis

    Au débouché du sentier qui rejoint Plampinet, au croisement de la D 994, se trouve la Chapelle St-François Régis.
  • Point de vue

    Point de vue

    Au premier plan le Bois Noir est visible, dans la vallée de Roubion, en arrière plan, il s'agit du plateau des Thures.
  • Point de vue

    Point de vue

    Très beau point de vue sur le Vallon des Acles et sur Plampinet.
  • Petit patrimoine

    Mur d'enceinte du Fort de l'Olive

    Le sentier passe par cette porte, faisant partie du mur d'enceinte du Fort de l'Olive. 
  • Refuge

    Abri

    Au bord du chemin, juste après avoir passé le mur en venant de Plampinet, se trouve cette abri (non gardé) libre d'accès, aménagé en 2015.
  • Point de vue

    Point de vue sur le Fort de l'Olive

    La mission du Fort de l'Olive était de contrôler la vallée de la Clarée et d'interdire le débouché des cols-frontières des Acles (2212 m), de l'Échelle (1779 m) et des Thures (2194 m).
    Source : https://wikimaginot.eu
  • Point de vue

    Point de vue

    Point de vue sur le Col du Granon et sur la montée au Col de l'Oule.
  • Col

    Col de l'Oule

    Le Col de l'Oule est un lieu de passage important entre la Vallée de la Clarée et la Guisane, dans le Briançonnais.
    Ce col offre un beau panorama sur le mont Thabor, le mont Chaberton, le pic de Rochebrune et sur le mont Viso.

Description

Cette itinérance de 75 km frôle l'Italie et la Savoie. Son temps fort est l'ascension du Mont Thabor, offrant un panorama à 360° sur les glaciers du Parc National des Ecrins, les sommets italiens et de la Savoie.
Les particularités de ce tour sont ses multiples refuges, lacs et cols d'altitude qui croisent la route du randonneur.
Au départ de Névache, le GR® 57 part faire le tour du massif des Cerces et croise de multiples lacs et refuges (refuge Buffère, refuge du Chardonnet, Refuge la Halte de Roche Robert, Refuge des Drayères). L'ascension vers le Col des Muandes et des Méandes mène juste au pied du fameux Mont Thabor (réalisable par le GR en A/R depuis le Col des Méandes). Son ascension est lunaire et son panorama grandiose. La suite du tour s’effectue par la Vallée Etroite. Dès le Refuge du Mont Thabor, l’itinéraire descend vers les Granges de la Vallée Etroite et ses refuges (Refuge I Re Magi, Refuge Terzo Alpini) puis remonte au Col des Thures dans les alpages. Le sentier part vers Plampinet, point le plus bas de la boucle (1482 m) et contourne un dernier massif pour passer le Col de l’Oule afin de revenir à Névache.

CDRP  Mon

  • Départ : Névache
  • Arrivée : Névache
  • Communes traversées : Névache, Le Monêtier-les-Bains, Val-des-Prés et La Salle-les-Alpes

Météo


Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Bouquetin des Alpes

Zone de présence du Bouquetin des Alpes

En période de mise bas et d’élevage des jeunes (juin à septembre) les bouquetins peuvent être très sensible au dérangement notamment en cas de survol à basse altitude. Dans leur fuite les risques d’accidents sont multipliés. Merci de rester à bonne distance et d’éviter le survol de la zone à moins de 300m sol soit moins de 3300m d’altitude.

Attention en zone cœur du Parc National des Écrins une réglementation spécifique aux sports de nature s’applique : https://www.ecrins-parcnational.fr/thematique/sports-de-nature

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
juinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Bouquetin des Alpes

Zone de présence du Bouquetin des Alpes

En période de mise bas et d’élevage des jeunes (juin à septembre) les bouquetins peuvent être très sensible au dérangement notamment en cas de survol à basse altitude. Dans leur fuite les risques d’accidents sont multipliés. Merci de rester à bonne distance et d’éviter le survol de la zone à moins de 300m sol soit moins de 3360m d’altitude.

Attention en zone cœur du Parc National des Écrins une réglementation spécifique aux sports de nature s’applique : https://www.ecrins-parcnational.fr/thematique/sports-de-nature

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
juinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Bouquetin des Alpes

Zone de présence du Bouquetin des Alpes

En période de mise bas et d’élevage des jeunes (juin à septembre) les bouquetins peuvent être très sensibles au dérangement notamment en cas de survol à basse altitude. Dans leur fuite les risques d’accidents sont multipliés. Merci de rester à bonne distance et d’éviter le survol de la zone à moins de 300m sol soit moins de 2830m d’altitude.

Attention en zone cœur du Parc National des Écrins une réglementation spécifique aux sports de nature s’applique : https://www.ecrins-parcnational.fr/thematique/sports-de-nature

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
juinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Bouquetin des Alpes

Zone de présence du Bouquetin des Alpes

En période de mise bas et d’élevage des jeunes (juin à septembre) les bouquetins peuvent être très sensible au dérangement notamment en cas de survol à basse altitude. Dans leur fuite les risques d’accidents sont multipliés. Merci de rester à bonne distance et d’éviter le survol de la zone à moins de 300m sol soit moins de 3000m d’altitude.

Attention en zone cœur du Parc National des Écrins une réglementation spécifique aux sports de nature s’applique : https://www.ecrins-parcnational.fr/thematique/sports-de-nature

Domaines d'activités concernés :
Aerien, Manifestation sportive, Terrestre, Vertical
Périodes de sensibilité :
juinjuil.aoûtsept.
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Recommandations

  • Période conseillée : juillet, août, septembre (vérifier l'enneigement et les périodes d'ouverture des refuges).
  • Plusieurs passages vertigineux (prudence).
  • Les conditions météorologiques peuvent changer rapidement, renseignez-vous sur la météo avant votre départ.  
  • Possibilité de doubler une étape en faisant l'étape 4 et 5 dans la même journée (environ 8h de marche).
  • Les sentiers de Grande randonnée, GR® et GR Pays® sont des marques déposées ainsi que les marques de couleur blanc/rouge et jaune/rouge. Nul ne peut les utiliser sans autorisation de la FFRandonnée. Les tracés reproduits sur ce site sont des créations spécialement réalisées par le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre des Hautes-Alpes. Leur reproduction est interdite sans autorisation expresse de la Fédération.

Lieux de renseignement

Comité Départemental de la Randonnée Pédestre des Hautes-Alpes

13 avenue du Maréchal Foch, 05000 GAP

http://www.ffrandonnee05.net/

04 92 53 65 11


Transport

  • Autocars RESALP (ligne Briançon > Montgenèvre / ligne Oulx > Montgenèvre): www.autocars-resalp.com
  • Navettes Linkbus (ligne Turin > Caselle > Montgenèvre) : www.linkbus-alps.com
  • Navettes blanches (Marseille > Briançon et ligne régulière Briançon > Mongenèvre) : www.info-ler.fr
  • Navette estivale de la Haute Vallée de la Clarée (uniquement durant la haute saison) : www.nevache-tourisme.fr
  • Gare SNCF de Briançon (depuis Valence, Grenoble, Marseille ou par la ligne de nuit Paris-Briançon), Gare de Oulx TGVGare TGV de Bardonecchia 
  • Aéroports les plus proches : Turin Caselle (à 1h30), Milano Malpensa (à 3h), Lyon -Saint Exupéry ou Marseille Marignane.

Accès routiers et parkings

  • Depuis Gap (106 km), prendre la RN 94 jusqu'à Briançon. A la Vachette, se diriger vers la Vallée de la Clarée puis rejoindre Névache (Ville Haute)
  • Depuis Grenoble (135 km), suivre la RN 91 (via Bourg-d'Oisans) ou passer par la vallée de la Maurienne
  • Accès possibles par l'Italie (via Bardonecchia).

Stationnement :

Parking Ville Haute, Névache

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :