Le montagne du Moutet
>>
Accueil
>
Pédestre
>
Le montagne du Moutet
La Fare-en-Champsaur

Le montagne du Moutet

Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Randonnée sportive alliant la découverte d’un patrimoine bâti remarquable et de paysages variés.
Des vires et encore des vires ! De quoi réjouir les randonneurs sportifs !

Les 5 patrimoines à découvrir

  • Petit patrimoine

    Notre-Dame du Bois Vert

    Notre-Dame de Bois Vert  est un lieu de pélerinage bien connu des Champsaurins et ce depuis le VIIe siècle. La tradition orale rapporte que Saint Clair, vivant à Vienne, serait passé en cet endroit, aurait fait un miracle et après bénédiction d’une source, l’aurait rendu miraculeuse en particulier à l’égard des affections oculaires. Cette source existe toujours. La chapelle initiale du VIIe siècle a été détruite en 1575 par les troupes de Lesdiguières. La chapelle actuelle a été construite à la fin du XVIIe siècle à priori en 1685. Elle est de moindre taille que la chapelle initiale du VIIe siècle.

    + d'infos sur : Mémoire du Champsaur

  • Eau

    Fontaine

    Un lieu emprunt d'histoire pour faire une pause avec cette petite fontaine à l'ombre des arbres.

  • Point de vue

    Vue sur la vallée du Champsaur

    De cette jolie place, vous pouvez observer le massif des Ecrins et le vieux Chaillol en tête mais aussi, plus au sud-est, les contreforts du Queyras !

  • Eau

    Torrent de La Fare

    Un joli passage pour se tremper les pieds et les sabots !

  • Petit patrimoine

    Cénotaphe

    Le cenotaphe a été construit en 1925 par Antoine Taix. Il s’agit d’un monument érigé à la mémoire  de sa mère Mélanie Taix (originaire de Chaudun) mais qui ne contient pas sa dépouille. Comme nous le disions plus haut, Antoine Taix champsaurin d’origine, avait fait fortune aux USA, et en 1925 il avait décidé de rénover la chapelle de ND de Bois Vert, mettre 2 grandes statues (St Vincent de Paul et Saint Clair qui se trouve dans le cénotaphe) 2 vitraux, une stèle-fontaîne dédiée à sa soeur.

    Ce cénotaphe mesure environ 3m de côté. A l’intérieur de trouve une table et deux bancs de pierre dominés par une grande statue de Saint-Clair. De part et d’autre 2 vitraux : l’un représentant Ste Mélanie (la sainte protectrice de sa mère) et l’autre le représentant lui-même en présence de 2 indiens. Cet ouvrage en maçonnerie est surmonté d’une coupole métallique surplombée d’une croix ajourée.

    + d'infos sur : Mémoire du Champsaur


Description

  1. Au panneau « Notre-Dame-de-Bois-Vert, 1 213 m », partir en direction de Moutet. Passer la barrière ONF et atteindre, 50 m plus haut, un carrefour. Poursuivre tout droit par le sentier qui s’enfonce en sous-bois en direction de Moutet.
  2. Franchir le torrent de la Fare et continuer par le sentier qui, en face, grimpe en lacets sous les pins sylvestres. Pénétrer dans une forêt plus épaisse et poursuivre par le sentier en laissant à gauche de multiples sentes mal marquées. Le sentier coupe des zones d’éboulis à flanc puis vient buter au pied de la falaise. Obliquer à droite et longer le bas de la falaise vers le nord jusqu’au carrefour de La Roche de Midi, 1 641 m.
  3. Prendre à gauche le sentier qui gravit la pente en lacets à travers les pierriers et les barres rocheuses (prudence !), puis quitter cette zone de vires et se diriger à flanc, plein ouest, avant de traverser un bois de mélèzes et de gagner la cabane de Moutet (1 800 m). Possibilité de monter sur les crêtes de la montagne de Moutet (aller-retour 1 h, pas de balisage ; point de vue sur les massifs des Écrins et du Dévoluy).
  4. Redescendre par le même itinéraire.
  • Départ : La Fare-en-Champsaur
  • Arrivée : La Fare-en-Champsaur
  • Communes traversées : La Fare-en-Champsaur

Météo


Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.

Faucon pèlerin

Nidification du Faucon pèlerin.

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Faucon pèlerin en période de nidification sont principalement le vol libre et les pratiques verticales ou en falaise, comme l'escalade ou l'alpinisme. Merci d'éviter cette zone !

En cas de survol merci de rester au-dessus de 2080m d’altitude à une distance de 300m sol.
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Vertical
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :
Parc National des Écrins
Julien Charron
julien.charron@ecrins-parcnational.fr

Recommandations

  • Vires vertigineuses entre 3 et 4.

Accès routiers et parkings

La Fare-en-Champsaur, à 15 km au nord de Gap par les N 85 et D 477.

Stationnement :

Chapelle de Notre-Damede-Bois-Vert, à 1 km à l’ouest du village par la D 17a et la route à droite.

Source

CDRP des Hautes-Alpes

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :